mercredi 26 novembre 2014

Des livres pour aborder les nombres

Voici quelques livres pour aborder les nombres avec des enfants dés 3 ans :

- Les chiffres à toucher de Balthazar où les chiffres peuvent être touchés et où chaque chiffre est associé à une quantité.
- Le livre à compter de Balthazar où les chiffres sont abordés au travers d'une histoire très bien illustrée.
- Le livre "1 2 3 animaux" de Britta Teckentrup où l'enfant peut compter 1 animal puis découvrir finalement qu'il y en a 2 en dépliant un rabat et ainsi de suite.


Si vous connaissez d'autres livres sur les lettres, n'hésitez pas à les partager avec nous par les commentaires.

Histoire des arts : Musette souricette

Pour aborder l'histoire des arts, j'utilise l'album "musette souricette" dans lequel les illustrations sont inspirées d'artistes connus comme Munch, Haring, Kandinsky...

Dans un premier temps, on découvre la page de l'album, on décrit l'illustration puis on fait le lien avec l'artiste dont s'est inspiré l'illustrateur.
Ensuite, les élèves lisent la bibliographie de l'artiste et font un coloriage "à la manière de". Vous trouverez ces fiches chez teacher Charlotte (ici).



Ensuite, les élèves font une production en rapport avec l'artiste parodié.

1. Munch et Van Gogh

L'explication et les photos sont ici.

2. Haring
L'explication et les photos sont ici.

3. Mondrian
L'explication et les photos sont ici.

4. Matisse
L'explication et les photos sont ici.

5. Kandinsky
L'explication et les photos sont ici.



Comment dire merci?

mardi 25 novembre 2014

Réussir sa classe tous les jours ... ou presque

Aujourd'hui, je vous présente un livre que j'ai beaucoup apprécié quand je suis devenue professeur des écoles et qui me sert encore!




Quand on débute dans le métier, ce livre est très appréciable car il contient des fiches claires pour expliquer le fonctionnement de l'école avec tous les sigles à connaître, tous les documents administratifs auxquels il faut penser ... mais aussi des outils très pratiques pour préparer au mieux sa classe.

Plus tard, quand nous obtenons enfin notre poste fixe et que l'on a enfin une classe à soi, ce livre est de nouveau utile pour bien préparer notre première rentrée, être sûr de ne rien oublier ... Il peut aussi servir sur des projets spécifiques comme organiser une classe découverte.

Bonne lecture!

mercredi 19 novembre 2014

Les apprentissages autonomes de John Holt

La lecture de cet ouvrage m'a interpelé à plusieurs reprises. J'en profite donc pour vous le présenter et vous en donner quelques extraits.

Initialement prévu pour les parents faisant l'école à la maison, il ne propose pas de méthodes directement applicables dans l'éducation nationale. Mais il soulève des questions dans lesquelles se retrouveront les enseignants cherchant l'autonomie de leurs élèves face aux apprentissages.

Voici un passage intéressant à mes yeux :

"L'apprentissage est un processus de découverte, et si nous voulons qu'il se fasse, nous devons en créer les conditions favorables. Nous savons ce que sont ces conditions : elles comprennent le temps, le plaisir, la liberté et l'absence de pression".

Et effectivement, dans la pédagogie classique, on impose un rythme et des exercices aux élèves, on ne cherche pas le plaisir des élèves, ...
Pourtant avec un travail en atelier, le rythme est un peu plus naturel;
en utilisant du matériel de manipulation, les élèves éprouvent un peu de plaisir;
en pratiquant les évaluations auto-gérées, on sent moins de pression chez les élèves.


Plusieurs domaines sont abordés dans cet ouvrage avec quelques conseils pratiques : les mathématiques, la musique, la lecture et l'écriture.


Dans la postface de Laurence Holvoet, des passages sont très marquants et proches de la pédagogie Montessori :

"Il y a trois raisons principales pour lesquelles les enfants échouent si massivement à l'école : ils ont peur, ils s'ennuient et on les embrouille".

"Ses observations (de J. Holt) ont mis en évidence qu'ils apprennent bien mieux seuls ou en petits groupes qu'en troupeau".

"Ils apprennent mieux quand ils sont heureux, actifs, impliqués ou intéressés par ce qu'ils font".

Bonne lecture!


lundi 17 novembre 2014

Une organisation en CP/CE1

Dans cet article, je vais expliquer comment j'utilisais le matériel Montessori dans ma classe de CP/CE1 en 2013/2014.

La classe était composée d'un groupe de CP et de deux groupes de CE1.

Le groupe de CP avait son propre fonctionnement. Ils avaient un fichier de maths (Litchi de chez ISTRA) et une méthode de lecture (Taoki toujours de chez ISTRA). En complément de ces fichiers, les plus rapides avaient à disposition des ateliers Montessori qu'ils faisaient sur leur temps "libre". Mais il n'y avait ni d'obligation, ni de suivi particulier.




Pour les CE1, les maths, la grammaire et la conjugaison se faisaient exclusivement avec du matériel Montessori.
Ici, vous trouverez mon emploi du temps.

Pour chaque matériel présenté en atelier, un livret d'exercices avait été créé.
 
Pour le suivi des ateliers, j'utilisais des fiches de suivi avec le prénom des élèves dans la première colonne puis autant de colonnes que d'étapes de manipulation à franchir.
Un exemple pour le matériel "la chaîne de 100" est ici.

A chaque nouvelle présentation, je faisais un rond pour les élèves présents.
Ensuite, les élèves s'entrainaient et devaient colorier ce rond en vert quand ils se sentaient prêts. Je pouvais alors vérifier les manipulations pendant le temps "validation" présent dans la journée (les élèves adoraient ce moment où ils pouvaient me montrer ce qu'ils savaient faire).
Une fois que toutes les étapes de manipulation étaient validées, je pouvais donner le livret d'exercices aux élèves concernés.

Avantages : Je pouvais me rendre compte des difficultés de chaque élève et y remédier tout de suite. J'ai aussi beaucoup apprécié de pouvoir les voir manipuler et évoluer à leur rythme. Je n'aurai pas pu voir tout cela avec un fonctionnement classique.

Inconvénients : Cela me demandait de faire souvent "la police" car les élèves n'étaient pas habitués à autant d'autonomie dans leur travail. 2 ou 3 élèves avaient du mal à être autonomes dans le choix des ateliers à travailler et dans les fiches d'exercices à faire. Je les guidais donc plus fortement à  l'oral. Si j'en avais eu le temps (et si j'étais restée sur ces niveaux), j'aurais fait des plans de travail pour aider les élèves dans leur choix d'activités.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à utiliser les commentaires!

Langage et lecture : les cartes de nomenclature

Les cartes de nomenclature sont des cartes en trois parties :
- une carte avec l'image seule
- une carte avec le mot seul
- une carte avec l'image et le mot

Voici plusieurs activités possibles suivant l'âge de l'enfant :
- discrimination visuelle avec les images (à partir de 2/3 ans) : les cartes "image + mot" sont étalées sur la table et l'enfant doit mettre les cartes "image" à côté des cartes "image + mot" correspondantes.
Pour chaque lot de cartes, le mot est dit plusieurs fois par l'adulte et l'enfant peut le répéter lorsqu'il le souhaite.

- discrimination visuelle avec les mots (à partir de 4/5 ans) : même déroulement que ci-dessus mais l'enfant doit placer les cartes "mot" à côté des cartes "image + mot" correspondantes.
Pour chaque lot de cartes, le mot est lu par l'adulte et l'enfant peut le répéter s'il le souhaite.
Petit à petit, les cartes "image + mot" sont éloignées des cartes "image". Ainsi, l'enfant doit garder en mémoire le mot complet au lieu de faire une comparaison lettre à lettre.

- lecture de mots (à partir de 5/6 ans) : les cartes "images" sont étalées sur la table et l'enfant doit placer les cartes "mots" sous chaque image. Pour se corriger, il utilise les cartes "image + mot".

- écriture de mots (à partir de 6 ans) : ces cartes peuvent être utilisées comme des dictées muettes. L'enfant étale les cartes "image" sur la table puis il utilise un alphabet mobile (ou bien une ardoise ou une feuille de papier) pour écrire les mots correspondants. Il se corrige en prenant les cartes "image + mot".

Ces cartes sont donc utilisées pour la lecture et pour l'écriture.
C'est pour cela que les cartes "image et mot" comportent les mots écrits en script (pour la lecture) et en cursif (pour l'écriture).
Par contre les cartes "mot" ne sont qu'en script puisqu'elles ne sont utilisées que pour la lecture.

Les cartes ont été préparées pour plusieurs thèmes :
- les parties du corps (à partir des cartes en anglais proposées par loustics) : ici
- les couleurs (à partir d'images proposées par bout de gomme) : ici

- le matériel scolaire (à partir d'images trouvées sur internet) : ici

- les animaux de la ferme (à partir d'images trouvées sur internet) : ici (contribution de Nono ... merci!!)

Merci à Loustics et Bout de gomme de m'avoir autorisée à reprendre les images utilisées sur leur blog.

vendredi 14 novembre 2014

Des livres autour des lettres de l'alphabet

Voici quelques livres pour aborder les lettres de l'alphabet avec des enfants dés 2 ans :

- Les lettres à toucher de Balthazar où les lettres peuvent être touchées et où l'on est guidé pour aborder également le son de chaque lettre.
- Les animaux animés d'Alain Crouzon : pour chaque lettre, un animal est choisi et est présenté sous la forme de devinettes. L'animal est ensuite découvert avec un joli pop-up.
- Alphabet de chez la Martinière Jeunesse qui est sous la forme d'un imagier photo d'animaux. Les photos y sont vraiment très belles et les animaux choisis sont différents du livre précédent.


Si vous connaissez d'autres livres sur les lettres, n'hésitez pas à les partager avec nous par les commentaires.




mardi 11 novembre 2014

Jeu "à la recherche de la syllabe perdue"

Teacher Charlotte a publié sur son blog un jeu intéressant pour les enfants entrant dans la lecture.
C'est le jeu "à la recherche de la syllabe perdue" et c'est ici.

Désirant rendre ce jeu auto-correctif, j'ai créé, avec l'accord de Teacher Charlotte, une correction de ce jeu. C'est ici.

Comment utiliser ce jeu?

Demander à l'enfant de nommer toutes les images.
Lui faire lire la fin des mots.
Lui faire lire les syllabes seules.
L'enfant peut alors mettre la syllabe manquante.
Pour se corriger, il cherche dans la correction l'image, puis compare le mot avec celui qu'il a formé en ajoutant une syllabe.



Ajout du 06/01/2015 :
Pour compléter ce jeu, il est possible d'utiliser un jeu avec pince à linge proposé par l'école de petite prune ici.
 

Et un travail sur fiche proposé par Lutin Bazar ici.

mardi 4 novembre 2014

La lecture de l'heure (correction et ajout)

Des erreurs s'étaient glissées dans les cartes en 3 parties et les cartes autocorrectives proposées pour la révision de la lecture de l'heure avec des CM.
Elles viennent d'être corrigées.

De plus, la fiche de suivi et le bilan liés à ces ateliers ont été ajoutés.

Tout cela se trouve ici.

Révision des tables de soustraction

En début d'année, avec des CM1/CM2, il est possible d'utiliser un matériel Montessori pour réviser les tables de soustraction à connaître pour pouvoir poser des soustractions avec ou sans retenue.

Ce matériel est présenté ici.



Après une présentation de l'utilisation de la table à bandes, les élèves ont à leur disposition les ateliers autonomes et autocorrectifs suivants :
- trouver le résultat des soustractions de 3 livrets progressifs : le livret 1 où les tables sont triées et présentées dans l'ordre, le livret 2 où les tables sont triées mais présentées dans le désordre, le livret 3 où les tables sont mélangées.
- s'entrainer à trouver le résultat d'une soustraction tirée au hasard dans des combinaisons découpées. Les élèves peuvent utiliser la table à bandes au début, puis s'en passer progressivement.

Pour suivre l'utilisation des ateliers, une fiche de suivi est affichée au fond de la classe. Les élèves cochent les ateliers au fur et à mesure qu'ils les réalisent et les maîtrisent.
Quand ils se sentent prêts pour le bilan, ils s'inscrivent dans la colonne correspondante. Ils reçoivent alors le bilan qu'ils réalisent sur leur temps en autonomie.



lundi 3 novembre 2014

Révision des tables de multiplication

Avec une classe de CM1/CM2, il est possible de réviser les tables de multiplication avec le matériel Montessori.
Il s'agit de la table à trous présentée dans cet article.

Après une présentation en petit groupe, les élèves réalisent les ateliers suivants :
- retrouver toutes les tables de multiplication avec la table à trous,
- utiliser les combinaisons découpées pour chercher des multiplications tirées au hasard
- choisir le résultat d'une multiplication parmi 3 choix avec les cartes suivantes : table de 1, table de 2, table de 3, table de 4, table de 5, table de 6, table de 7, table de 8, table de 9. Il s'agit de cartes à choix multiples : l'élève met une pince à linge sur le résultat choisi. En retournant la carte, la pince à linge doit être sur un rond.

Pour suivre l'utilisation des ateliers, une fiche de suivi est affichée au fond de la classe. Les élèves cochent les ateliers au fur et à mesure qu'ils les réalisent et les maîtrisent.
Quand ils se sentent prêts pour le bilan, ils s'inscrivent dans la colonne correspondante. Ils reçoivent alors le bilan qu'ils réalisent sur leur temps en autonomie.


Mémorisation des homophones grammaticaux

Pour mémoriser (ou réviser) les homophones grammaticaux, j'utilise les cartes à choix créer par loustics.

Dans cet article, vous trouverez la fiche de suivi affichée en fond de classe.
Les élèves mettent une croix dans la colonne des ateliers qu'ils maîtrisent.
Au bout de 3 ateliers travaillés, les élèves peuvent dire si "oui" ou "non", ils sont prêts pour le bilan.
Les élèves peuvent alors recevoir le bilan qu'ils réalisent pendant les créneaux "plan de travail".

Vous trouverez donc également les bilans pour chaque lot de cartes.


Lot 1 : a/à, on/ont, son/sont
La fiche de suivi + Le bilan

Lot 2 : et/est/es, ou/où, ce/se
La fiche de suivi + Le bilan

Lot 3 : ses/ces, c'est/s'est, met/mets/mais/mes




Comment dire merci?